Derniers sujets
» La Campagne de Würm
par Logan Hier à 15:52

» Samedi 22 Septembre - scénarios d'esteren
par Shikyo Tenshi Jeu 20 Sep - 22:51

» partie de métal adventures
par nicolasg Sam 15 Sep - 15:52

» Mercredi 19 Septembre - 6 Voix pour une Histoire
par Winnie Ven 14 Sep - 21:50

» Des avis sur le système de jeu Savage World ?
par Winnie Mer 5 Sep - 14:39

» Mercredi 5 Septembre
par Luther Brachet Lun 3 Sep - 19:17

» Rincevent (Jérémy)
par Rincevent Lun 3 Sep - 16:41

» Mercredi 29 août
par Luther Brachet Jeu 30 Aoû - 12:23

» pic nic maison des jeux
par Lordjerrel Lun 27 Aoû - 17:28

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lordjerrel
 
Shikyo Tenshi
 
Logan
 


Rencontres MJ du 31 janvier 2018 : Créer des PNJ

Aller en bas

Rencontres MJ du 31 janvier 2018 : Créer des PNJ

Message par Invité le Ven 26 Jan - 15:00

Sujet incontournable et premier gros morceau de l'année, les PNJ sont l'une des pierres angulaires sur lesquelles une bonne partie de JDR est bâtie.

Les PNJ constituent un lien essentiel entre les Personnages des Joueurs et l'univers dans lequel ils sont censés évoluer. Donc, forcément, ils doivent être nombreux pour rendre votre monde vivant, bien décrits pour dépeindre votre environnement de façon caractéristique et attractifs pour générer des interactions avec les PJ.

Et forcément, la création de PNJ vivants et crédibles demande une méthodologie précise et un vrai talent d'improvisation...


Mais avant de voir les différentes méthodes de créations de PNJ il est important de se poser les bonnes questions et la première est :


- " Mais bon sang, au final, c'est quoi un PNJ ( à part un acronyme de plus dans la langue française ) ?

- Un élément d'interaction entre les PJ et l'univers de jeu ( ça on l'a déjà dit ),

- un élément de décors et d'ambiance. Ils meublent, en quelque sorte; les décors et environnements de jeu, dans le cadre d'une foule ou d'une haie de gardes, par exemple... On ne décriras pas de la même façons le peuple présent dans un marché d'une riche cité et les badauds issus d'une foire dans un village misérable et ravagé.

- Un élément permettant de diffuser des informations aux PJ ( par le biais de la rumeur,  de témoignages lors d'interrogatoires, ou simplement par le biais de l'interaction avec vos joueurs et  l'interprétation que vous en faites...

- Un élément permettant de créer du jeu. Le MJ peut les utiliser pour générer des situations propices au jeu ( exemple, un vol,  une agression, une rixe entre plusieurs PNJ que le MJ déclenche en cas de besoin pour relancer l'attention des joueurs). Ils constituent un moteur, ce sont des outils que le MJ peut utiliser à l'envie.

- Un antagonisme permettant aux PJ de triompher d'une épreuve ( exemple : un combat, une enquête...)

- Une aide potentielle pour les PJ qui pataugent ( en donnant une info cruciale ou un soutien providentiel ).

- Un outils pour inspirer des sentiments aux PJ...Oh que c'est beau. Une haine farouche, une profonde tristesse, ou de l'amusement, car oui c'est ça le JDR, c'est aussi un moyen de ressentir des émotions autours de la table...



Existe-il plusieurs types de PNJ ?

Peut-on utiliser une classification utilisée avec d'autres supports narratifs comme le cinéma, le théâtre ou la littérature ? Globalement nous dirons oui et nous pouvons donc différencier :

- la Silhouette ou le Figurant ( il sera à peine esquissé, très peu décrit ) : c'est une élément de décors et ne fait rien du tout à part "meubler de l'espace narratif"... Il n'a pas de dialogue ni d'interaction avec l'environnement.

- l'Utilité ( il peut éventuellement avoir un nom et être décrit en quelques mots. Généralement, il fait ce que le pousse à faire sa fonction ou son métier ( aubergiste, videur, garde du corps, vendeur, chauffeur etc...) . Il pourra revenir, voire être mieux développé ultérieurement dans la suite du scénar.

- Le Dramatis Personnae : un personnage récurrent, utile pour l'intrigue, un moteur dont l'interaction avec les PJ est importante ( " Vite Robin, à la Batmobile...", "mais au fait, où est passé ce maudit droid de protocole qui vous suit tout le temps ? ".  Il sera clairement décrit et minutieusement interprété par le MJ. Généralement, il sont tué par le MJ pour bien dégoûter les joueurs, c'est encore mieux si le PNJ est un membre de la famille du PJ, voire, un conjoint ( surtout si les interactions avec lui ont été nombreuses et récurrentes, Nyark Nyark Nyark... " RIP, Johnny, tu ne seras pas mort en vain, sniff..."

- La Némésis : l'ennemi intime de vos joueurs, celui qu'ils aiment détester, qui est tout le temps présent et dont le seul but semble être de porter préjudice aux PJ... The Boss de fin de niveau.

Pour résumer, plus un PNJ est décrit en détail ( physiquement bien sûr, mais aussi au niveau de son BG et de ses motivations), plus il interagit avec vos PJ et plus il est important. Ca semble logique comme ça, mais c'est un élément à prendre en compte lors de sa création.


Hello, je suis Kroogs le Barbare, mais dans le milieu des PNJ on m'appelle "la Fontaine à XP". Si vous me butez, vous passerez au niveau 30...

Clairement, lors de la réunion il est apparu deux types de MJ dans leur approche des PNJ, deux écoles :

- les MJ qui définissent clairement la fonction d'un PNJ ( diffuseur d'info, élément de décors, ou Némésis, par exemple ). Le PNJ est créé en fonction de ce rôle et ce dernier est rempli précisément. Le PNJ est susceptible d'évoluer en fonction de l'intérêt que lui portent les PJ. Mais globalement, son rôle dans l'intrigue est respecté. Une approche un peu plus linéaire du PNJ, plutôt utilisée en One Shot ou dans des scénario d'enquêtes. Il est plus un outil utilisable par le MJ.

- Le PNJ créé avec son passé et ses motivations propres et son appartenance à une catégorie ou une autre est avant tout fonction de l'intérêt que lui portent les PJ, il échappe ainsi un peu au contrôle du MJ et change selon les interactions qu'il aura avec les PJ. Plus utilisé dans le cadre d'un scénar de type  "bac à sable" ou d'une campagne. Il peut même passer d'une catégorie à un autre au fur et à mesure du déroulement de l'intrigue.


Bon, on ne veut pas vous forcer la main, mais nous pensons qu'il serait judicieux de se situer dans l'une ou l'autre de ces catégories, en tant que MJ, avant de créer vos PNJ. Il apparaît également que les MJ de la seconde catégorie sont plus prompts à improviser leurs PNJ.

Il serait bon aussi de situer votre PNJ dans l'une ou l'autre des quatre catégories avant de la créer. Par exemple les PNJ de type "utilité" pourraient avoir un modèle de caracs adéquat (exemple, dans le scénario "Chasse à l'Homme sur Tatooïne" pour Star Wars d6, il existe trois types de Chasseurs de Primes sur les centaines qui sont sur la planète ( en dehors des PNJ principaux qui ont leurs carac propres ) : les chasseurs de primes du dimanche, les Chasseurs expérimentés, et les vrais pro. Vous changez le nom, deux ou trois éléments dans la description et le BG, une illustration différente et hop, vous pouvez les produire par paquet de 30. Les caracs seront définies à l'avance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum